Voyage en Arménie, quels plats goûter ?

Cuisine arménienne

La gastronomie arménienne est un véritable trésor pour les amateurs de cuisine. Riche en saveurs et en traditions, elle reflète l’histoire et la culture du pays à travers des plats authentiques et savoureux.
La cuisine arménienne utilise des ingrédients frais et locaux, avec une forte influence des herbes et des épices. Voici un aperçu des plats principaux et des spécialités à ne pas manquer lors de votre séjour en Arménie.

Les plats principaux

Khorovats

Le Khorovats, ou barbecue arménien, est l’un des plats les plus emblématiques du pays. Il s’agit de morceaux de viande, généralement de porc, de bœuf, ou de poulet, marinés et grillés sur des brochettes. Le Khorovats est souvent accompagné de légumes grillés, de lavash (pain plat traditionnel), et d’une salade de tomates et concombres.

Dolma

Dolma arménie

Le Dolma est un autre plat traditionnel très apprécié en Arménie. Il se compose de feuilles de vigne ou de chou farcies avec un mélange de riz, de viande hachée (souvent de l’agneau ou du bœuf), d’oignons, de herbes et d’épices. Les Dolmas sont cuits lentement et servis chauds, souvent accompagnés de yaourt.

Harissa

Le Harissa est un plat réconfortant à base de blé concassé et de poulet, cuit lentement jusqu’à obtenir une consistance crémeuse. Ce plat, souvent préparé lors des fêtes religieuses, est un symbole de la résistance et de la persévérance arménienne.

Khash

Le Khash est un plat traditionnel consommé principalement en hiver. Il est préparé avec des pieds de veau ou de bœuf, longuement bouillis jusqu’à obtenir un bouillon riche et gélatineux. Le Khash est servi avec du lavash, de l’ail écrasé, et parfois des radis ou des légumes marinés. Ce plat est souvent consommé au petit-déjeuner, accompagné de vodka.

Ghapama

Le Ghapama est un plat festif à base de citrouille farcie. La citrouille est remplie de riz, de fruits secs comme des abricots, des raisins secs, et des noix, puis cuite au four. Ce plat sucré-salé est particulièrement populaire pendant les fêtes de fin d’année et les célébrations spéciales.

Les accompagnements et les pains

Lavash

Le Lavash est un pain plat traditionnel, souvent cuit dans un four en terre cuite appelé tonir. Fin et souple, il est utilisé pour accompagner presque tous les repas, enrouler des brochettes, ou servir de base pour les sandwiches.

Manti

Les Manti sont de petites ravioles farcies de viande hachée, cuites au four jusqu’à ce qu’elles soient croustillantes. Elles sont ensuite servies avec du bouillon et du yaourt à l’ail, créant un délicieux contraste de textures et de saveurs.

Les desserts

Gata

Le Gata est un gâteau sucré à base de pâte feuilletée et de garniture au sucre, à la farine et au beurre. Chaque région d’Arménie a sa propre version de ce dessert, mais toutes sont délicieusement riches et parfaites pour accompagner une tasse de café arménien.

Pakhlava

Le Pakhlava, ou baklava, est un dessert feuilleté imbibé de sirop et garni de noix ou de pistaches. Bien que populaire dans toute la région, le Pakhlava arménien se distingue par ses couches généreuses et sa richesse en noix.

Alani

L’Alani est un dessert traditionnel à base d’abricots secs farcis de noix et parfois trempés dans du sirop de sucre. Ce dessert combine la douceur naturelle des fruits secs avec le croquant des noix, créant une harmonie parfaite de saveurs.

Les boissons

Vin arménien

L’Arménie est l’une des plus anciennes régions viticoles du monde, et ses vins commencent à gagner en reconnaissance internationale. Les cépages autochtones, tels que l’Areni, produisent des vins rouges robustes et fruités. Une visite des vignobles arméniens offre une excellente occasion de déguster ces vins uniques.

Cognac arménien

Le cognac arménien, ou brandy, est célèbre pour sa qualité. Produit selon des méthodes traditionnelles, il est vieilli en fûts de chêne pour développer des arômes complexes. Le cognac Ararat est l’un des plus connus et constitue un excellent souvenir à rapporter de votre voyage.

Café arménien

Le café arménien, similaire au café turc, est préparé en faisant bouillir du café moulu très finement avec de l’eau et du sucre dans une petite casserole appelée cezve. Ce café fort et aromatique est souvent servi avec des douceurs sucrées comme le gata.

La gastronomie arménienne, avec ses plats riches et variés, offre un véritable festin pour les sens. Chaque repas est une invitation à découvrir la culture et les traditions de ce pays accueillant et chaleureux.

Laisser un commentaire