A la découverte des trésors de l’Anjou

Montsoreau en Anjou

De la Bretagne à la Vendée, l’Ouest de la France attire chaque année des touristes venu de toute la France mais également de toute l’Europe de l’Ouest, Royaume-Uni et Pays-Bas en tête. Si le littoral constitue le principal pôle d’attractivité touristique, l’intérieur des terres compte également de véritable trésor à découvrir, que l’on vive dans l’Ouest ou que l’on soit seulement de passage.

Pour cet article, j’ai donc décidé de vous présenter l’une des villes de France où il faut bon vivre: Angers, et plus largement la région de l’Anjou et ces principaux intérêts touristiques.

L’Anjou, une terre d’histoire

La région d’Angers est profondément marquée par son histoire et de nombreux sites ou vestiges en témoignent. La capitale angevine tout d’abord est marquée du sceau du Moyen Age avec son imposante forteresse dominant la Maine, et qui abrite l’impressionnante Tapisserie de l’Apocalypse; ou encore l’hôpital Saint-Jean, témoin de la domination Plantagenêt, et son musée Jean-Lurçat.

Au-delà d’Angers, tout le département du Maine et Loire est marqué de son histoire avec d’innombrables châteaux comme Brissac, Montsoreau, Saumur, le Plessis Macé Serrant, Baugé ou Brezé… Ainsi que de nombreuses églises et abbaye dont certaines ont traversé les siècles:  Abbaye royale de Fontevraud, Cathédrale Saint Maurice à Angers, les clochers tort du Baugeois…

L’Anjou, une terre de gastronomie

A travers la France et même dans le monde, l’Anjou est principalement connu pour ses vignes. Et pour cause, du Coteaux du Layon au Saumur-Champigny en passant par l’Anjou Village ou le Savennières (pour n’en citer que quelques-uns), l’Anjou est véritablement une terre viticole. Il est d’ailleurs particulièrement agréable de partir à la découverte des vignobles et de visiter quelques caves.

fouées

Au-delà de son vin, la région angevine a également su se créer une identité gastronomique avec quelques produits phares tels que les rillauds, les fouaces, le crémet d’Anjou, poissons de Loire… Autant de produits de qualité qui sont mis à l’honneur dans les restaurants à Angers ou dans le département.

L’Anjou, une terre tournée vers la nature

Si la Loire ne passe pas à Angers même, elle fait pourtant complètement partie de l’identité du territoire angevin, tout comme la Sarthe, la Mayenne et un grand nombre de rivières plus petites qui irriguent l’Anjou. Au fil de l’eau, l’Anjou vous invite à découvrir un paysage de verdure. A pied, à vélo, à cheval, en canoë…

En plus de la Loire, l’Anjou est aussi une terre où le végétal revêt une importance toute particulière. La passion du végétal est fièrement portée et le savoir-faire des hommes en la matière est reconnue dans le monde entier. Au-delà des productions horticoles et autres cultures, le végétal est devenu un axe de développement et un atout touristique avec des parcs tels que Terra Botanica près d’Angers, le Jardin Camifolia à Chemillé ou le Parc oriental à Maulévrier

Au-delà de l’histoire, de la gastronomique et de la nature, l’Anjou a de nombreux atouts qui vous permettront d’organiser des séjours complets à Angers et dans sa région, que vous soyez en route pour rejoindre les côtés atlantiques ou que vous souhaitez résider en Maine et Loire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *