Découvrir la Corse au printemps

Roccapina en Corse du Sud

C’est aujourd’hui la date officielle du printemps, mais la météo n’incite guère à croire en ce changement tant attendu. Et pourtant, avec le mois d’avril qui débute dans quelques jours, c’est la saison des beaux jours et des longs ponts qui s’annonce.
Et notre conseil de voyages aujourd’hui se porte sur l’une des destinations les plus agréables à découvrir en cette saison : La Corse !

La Corse au printemps, juste splendide

Ok, elle est surnommée l’île de beauté et ce n’est pas pour rien. C’est sans aucun doute l’une des destinations de proximité les plus faciles à découvrir. Un simple billet d’avion ou, pour encore plus de dépaysement, une traversée en bateau entre Marseille et la Corse, et vous voila déjà « ailleurs ».
Mais choisir de découvrir la Corse au printemps, c’est amplifier encore ce sentiment d’être sur une île lointaine et extraordinaire. Débarquer à Ajaccio en bateau en avril ou mai, c’est découvrir une ville baignée de soleil, entourée de collines où le maquis « explose » de couleurs. C’est aussi se faire surprendre par les sommets d’un arrière pays encore enneigés, par des rivières au débit si fort que les meilleurs kayakistes du monde s’y retrouvent, mais c’est aussi découvrir des plages limpides, accueillantes et pourtant quasi désertes !

L’avant saison, le meilleur moment

 

La plage de Cupabia

La Corse au printemps est selon nous la meilleure période pour découvrir cette île autrement, loin des foules des estivants. Mais c’est aussi le moment privilégié pour échanger avec les locaux et découvrir les traditions séculaires de cette terre si authentique. L’avant saison porte bien son nom. La fatigue de l’été n’est pas encore subie, les professionnels du tourisme sont encore plein d’énergie et d’envie de partager leur savoir.
Ce sera forcément moins le cas en septembre, après le rush du mois d’août !
En évoquant justement de ce mois de septembre qui devient quasiment un mois de haute saison avec les tarifs qui accompagnent ce pic, venir en avant saison, entre le début avril et la mi juin, c’est aussi profiter de tarifs plus doux aussi bien en hébergement que pour le transport. Ce qui permettra d’envisager un court séjour en couple en mai par exemple, puis d’y revenir plus longtemps en  famille pendant la saison estivale.

Profitez des ponts de mai en couple

Le blog Voyage Conseils porte bien son nom. Le but étant de vous conseiller sur les meilleurs plans, pour ce mois de mai en Corse, nous vous incitons à choisir des petits hôtels dans des villages de bord de mer, afin de passer un moment à deux entre découverte et détente. Pour cela, il vous faudra d’abord choisir une zone géographique adaptée, ce qui pour nous se traduit par un coin de l’île parfaitement placé sur un axe touristique important, mais assez éloigné des grands pôles d’attractions pour offrir un moment de détente intégral. Et selon nous, la zone qui s’y prête le mieux se situe entre Ajaccio et Bonifacio : le golfe du Valinco.
Mais pour être plus précis, les extrémités nord et sud du golfe de Propriano, à savoir les villages de Porto Pollo et Campomoro !

Campomoro
Si vous suivez nos recommandations, vous allez découvrir une vision totalement différentes de l’île de beauté, loin de la folie « people » de Porto Vecchio, loin des foules de Calvi ou Bonifacio et loin du côté urbain d’Ajaccio ou Bastia. Pourtant, si l’envie vous en dit, en moins d’une heure de route, la cité de Napoléon ou les falaises calcaire de l’extrême sud s’offrent à vous. Alors n’hésitez plus !
Notre conseil est donc de choisir un hôtel dans ce secteur du sud ouest de l’île. Selon nous il faut privilégier la région de Serra di Ferro pour y résider puis prendre au moins une journée pour aller découvrir Campomoro à l’autre extrémité du golfe.
Ainsi, on réservant 2 ou 3 nuits dans un hotel à Porto Pollo, vous aurez accès à tous les charmes de la région comme l’incroyable plage de Cupabia, le site préhistorique de Filitosa, la vallée du Taravo, la biosphère de l’étang de Tanchiccia et la fameuse viande tigrée d’Abbatucci.
Mais en prolongeant un peu votre chemin, ce sont les villes de Sartène et Propriano qui s’offrent à vous, les bains de Baracci pour découvrir le thermalisme minimaliste, la vallée de l’Alta Rocca, les sports nautiques dans le golfe du Valinco etc..
Enfin, la journée consacrée à la découverte de la rive sud vous permettra des points de vue panoramiques époustouflants depuis le bien nommé village de Belvédère, un moment de détente incroyable dans le village de Campomoro, la petite randonnée vers la plus grande tour génoise de Corse, ou un plus longue ballade vers Senetosa.

Ainsi, en passant les ponts de mai dans cette région, c’est tous les charmes de la Corse qui s’offrent à vous : la plage, la culture, l’histoire, la découverte, les randonnées, les rencontres, la nature préservée, les sports nautiques, la gastronomie et les traditions ancestrales.
Soyez donc plus malin et découvrez la Corse avant les autres !

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.