Où faire du canyoning cet été en France ?

Canyoning en Corse

La canyoning, sport extrême s’il en est, fait de plus en plus d’adeptes parmi les grands sportifs (et les débutants). Cet été, vous voulez vous mettre au canyoning. Pourquoi pas ? Tout d’abord, qu’est-ce que le canyoning ? Et quels sont les meilleurs endroits pour s’initier au canyoning cet été en France ? 

Définition du canyoning 

Le canyoning est un sport extrême, mêlant différentes activités : 

  • escalade
  • descente en rappel
  • plongeon
  • randonnée
  • et spéléologie.

Il peut se pratiquer dans des canyons, des rivières ou des cascades. Le canyoning crée de belles émotions fortes et permet de tester ses limites. C’est un sport qui ne peut se pratiquer qu’en présence d’un guide ou d’un moniteur expérimenté. 

Où pratiquer le canyoning en France ? 

En France, il existe quelques uns des plus beaux sites de canyoning. 

Le Vercors

Dans le Vercors, le site le plus connu pour le canyoning est le canyon des Ecouges. Il s’agit d’un parcours assez difficile nécessitant une connaissance assez large du canyoning pour en venir à bout. Il est découpé en deux parties : une partie haute et une partie basse. S’il est assez difficile d’accès, les passionnés affirment que le panorama que propose le canyon des Ecouges compense, et de loin, la difficulté du parcours. 

La Corse

La Corse est l’une des régions comprenant quelques uns des spots de canyoning les plus réputés et tous plus incroyables les uns que les autres. Pour faire le plein de sensations fortes mais aussi de panoramas magnifiques, vous pouvez vous rendre dans le massif des aiguilles de Bavella ou vous pouvez faire le choix de descente plus “familiales” et vous rendre dans le canyon de la Richiusa, non loin d’Ajaccio. Pour les plus initiés, la Corse propose des parcours de canyoning plus difficiles dans les montagnes ou dans le sud de l’île ( relire cet article)

Les Gorges du Verdon

Dans les Gorges du Verdon, les passionnés de canyoning peuvent s’en donner à coeur joie. Les Gorges du Verdon proposent quelques uns des sites les plus authentiques, dans un décor encore sauvage, pour vivre des aventures inoubliables. Il est possible de vous rendre dans le canyon du Haut Jabron mais aussi dans le canyon de Saint-Auban. L’un des canyons les plus réputés est celui de Riolan, dans l’arrière-pays niçois, qui se compose de longs briefs, plutôt étroits, entre les falaises. Même si cela peut paraître assez impressionnant au premier abord, il n’est pas nécessaire d’être un canyoneur confirmé pour passer un bon moment dans les Gorges du Verdon. 

Les Pyrénées Orientales

Le canyon le plus connu pour pratiquer le canyoning en toute tranquillité dans les Pyrénées Orientales est le canyon du Llech. Il se compose de plusieurs cascades (plus d’une dizaine) mais aussi de toboggans et de piscines naturelles permettant de réellement s’adonner au canyoning de la plus belle des façons. Le canyon du Llech est vu comme l’un des spots de canyoning les plus beaux d’Europe et est considéré par d’aucuns comme l’un des plus ludiques. 

L’Ardèche 

L’Ardèche possède le relief idéal pour pratiquer le canyoning et de nombreux sites sont accessibles, aux aficionados comme aux débutants ! L’un des spots les plus réputés est le canyon de Chassezac, baptisé la “Perle des Cévennes”. Il est toutefois assez technique et plutôt long. A réserver aux vrais accros et aux grands sportifs ! 

Le Canyon de la Haute Ardèche est idéal pour les enfants. Vous pouvez donc y emmener votre tribu sans crainte. Il y a beaucoup de toboggans naturels et de nombreux sauts vous y attendent (tous entre 2 et 7 mètres de hauteur). 

Si vous souhaitez mêler parcours accrobranche et canyoning, rendez-vous au canyon Aéro-Besorgues. Un endroit idéal pour faire le plein de sensations : tyrolienne de 180 mètres, pont de singe ou encore rappels sous cascade… De quoi passer un après-midi que vous n’oublierez pas de sitôt !