Les immanquables d’un séjour en Corse

Plage en Corse

La Corse est une destination touristique qui connait toujours un immense succès. Mais cette année, avec la situation sanitaire dans le monde, il est probable que l’île de beauté soit l’une des grandes tendances à venir.

Que voir en Corse lors d’une première fois ?

Tout semble avoir déjà été dit sur la Corse et pourtant, chaque année, 1 visiteurs sur 2 arrive pour la première fois dans l’un des ports ou aéroports de l’île. Ils se posent donc tous les mêmes questions liées à la période, le mode de transport, et bien sûr le fameuse  » où aller et quoi voir en Corse ? »
Voici ici quelques incontournables qu’il faut absolument programmer lors d’un séjours en Corse (mais un seul suffira-t-il ?)

Bonifacio et les falaises blanches

Les falaises de Bonifacio

S’il est une ville en Corse que l’on peut qualifier d’unique « au monde » c’est bien la cité de Bonifacio. La ville la plus au sud en France ( la Sardaigne n’est qu’à 12 km) est installée en partie au fond d’un véritable fjord mais aussi perchée sur de (très) hautes falaises calcaire, pour soutenir une citadelle très impressionnante. Il se dégage de ce lieu une ambiance incroyable, surtout pour ceux qui auront le plaisir de la visiter par la mer, grâce aux compagnies de promenade en mer située sur le quai d’honneur.
Prenez le temps de faire une ballade à pied sur les falaises en direction du phare de Pertusato, puis partez flâner dans les ruelles étroites de la ville fortifiée.

Le Golfe de Porto et les Calanche de Piana

Réserve de Scandola

Autre haut lieu du tourisme insulaire, le Golfe de Porto concentre tellement de trésors naturels qu’il sera très difficile d’en faire le tour en quelques jours.
Les Calanques de Piana sont une merveille de la nature, où l’érosion du granite rouge donne des formes aux roches permettant à l’imagination de voir des formes surprenantes. Mais la simple beauté des couleurs justifie largement la visite des Calanche. En redescendant sur Porto, n’hésitez pas à consacrer au moins une demi journée pour prendre la mer. Offrez vous une promenade en mer à Porto pour découvrir l’extraordinaire Réserve de Scandola et le village de Girolata. La zone est classée par l’Unesco au Patrimoine de l’humanité. C’est aujourd’hui une réserve totale pour la biodiversité en méditerranée permettant de repeupler cette mer si importante.
Le village de Porto et l’arrière pays mérite aussi longues balades.

Les Aiguilles de Bavella

Les Aiguilles de Bavella

Direction le Sud et la zone de montagne appelée l’Alta Rocca . Cette zone touristique permet de découvrir une surprenante configuration géologique, haut lieu de la randonnée et de l’escalade. Depuis le col de Bavella, les villages de Zonza et Bavella méritent un arrêt pour découvrir la cuisine corse. Pour les plus sportifs, la face Est de Bavella est la mecque du canyoning en Corse dans des descentes vert émeraude

Corte et la vallée de la Restonica

Corte et sa citadelle

Toujours en montagne mais dans le centre de l’île, la ville de Corté est totalement différente de tout ce que vous verrez sur l’île. C’est un heureux mélange de tradition et d’histoire avec le modernisme de l’université installée ici.
Corte fut le siège du gouvernement de Pascal Paoli, père de la Patrie et figure iconique de l’histoire de la Corse ( appelé U Babbu,…le père) . Corté c’est aussi une citadelle avec un point de vue à couper le souffle depuis le « Nid d’Aigle » vers les vallées du Tavignanu et de la Restonica. Seule cette dernière possède un accès routier pour rejoindre la rivière aux piscines naturelles, puis les Bergeries des Grotelle, point de départ pour les randonnées vers les lacs de Melo et Capitello.
Dans la citadelle, prenez le temps de visiter le Musée de la Corse

Les vieux villages de Balagne

Belgodère Vieux Village de Balagne

La Balagne est la région située entre Calvi et Ile Rousse dans le nord de l’île. Connue pour ses plages et ses petites stations balnéaires, c’est surtout pour la route des artisans et des vieux villages qu’il faut prendre le temps d’une (longue) visite.
Les villages aux superbes clochers baroque surplombent les plages et les vallées agricoles. On y retrouve une vie artisanale très développée et dense avec des souvenirs à ramener ou à consommer ( pensez aux citrons de Sant Antonino ou aux amandes…)

Les plages de Porto Vecchio

Santa Giulia à Porto Vecchio

Comment ne pas évoquer les fameuses plages autour de la ville de Porto Vecchio. C’est essentiellement les plages de Santa Giulia et Palombaggia qui attirent chaque année près d’1 millions de visiteurs dans cette petite ville de 10 000 habitants. La plage de Palombaggia est réélue depuis plusieurs années comme la plus belle de France par les internautes du site d’avis TripAdvisor. Ne pas oublier non plus les plages de Rondinara entre Porto Vecchio et Bonifacio, ainsi que celle de Cala Rossa et Saint Cyprien plus au nord. Plus d’infos sur les plages en Corse sur ce site.

Mais encore ?

La liste ne pourra être exhaustive, tant il y a à découvrir sur cette petite île.
N’oublions pas les 2 « grandes » villes d’Ajaccio et Bastia, qui sont de véritables perles « sous estimées » pour le tourisme. Ajaccio en particulier mérite vraiment bien plus de temps que ne lui consacre la majorité des visiteurs. Cette « grande » ville est aussi un joyaux touristique avec des plages de rêves, une vieille ville authentique et un patrimoine autour de Napoléon Bonaparte incontournable.
Le Cap Corse est aussi une région méconnue qu’il faut absolument découvrir, tout comme la cité de Saint Florent, la vallée du Niolu, etc…. une découverte sans fin qui vous demandera forcément de nombreux séjours différents.