Comment avoir un visa pour Bali ?

Visa Bali Indonesie

Bali est une région qui se trouve en Indonésie. Elle est beaucoup prisée par les touristes pour ses temples, ses plages, etc. Pour vous rendre dans cette île vous n’êtes pas obligé d’avoir un visa, sauf sous certaines conditions. Si vous voulez en savoir plus, cet article est fait pour vous.

Avez-vous besoin d’un visa pour vous rendre à Bali en Indonésie ?

Il est important de savoir qu’il est tout à fait possible de voyager à Bali en Indonésie, et ce, sans devoir obtenir un visa. Cependant, votre durée de séjour ne devrait pas dépasser les 30 jours. Il faut savoir qu’il est possible d’obtenir ce genre de visa pour plusieurs motifs, tel qu’un voyage d’affaires, ou un voyage d’aide humanitaire ou de bénévolat, de tourisme, etc. Vous devez cependant respecter certaines conditions pour pouvoir bénéficier de ce genre de visa et qui sont :

  • Avoir un passeport valide.
  • Avoir au minimum deux pages vides sur le passeport.
  • Un billet de sortie.
  • L’impossibilité du renouvellement du séjour.

En effet, comme pour beaucoup de pays, il faut avoir un passeport dont la durée de validité doit dépasser les 6 mois. Ce dernier doit également contenir deux pages vierges. Il est également demandé d’avoir un billet de sortie. Il est important d’être au courant que vous ne pourrez pas prolonger la durée de votre séjour à Bali une fois là-bas.

Visa Bali : quand est-ce que ce dernier est requis ?

Il faut savoir qu’au cas où vous avez envie de séjourner pendant plus de 30 jours à Bali, vous devez obtenir un visa. Ce dernier ne vous sera rendu qu’une fois que vous êtes sur le territoire, et ce, en vous rendant aux services chargés de l’immigration. Il est bon de savoir que ce genre de visa appelé Visa Arrival, ou visa à l’arrivée, n’est valable que pendant la durée de 30 jours. Cependant, ce qui le différencie de l’exemption de visa, est le fait que ce dernier soit renouvelable. En effet, vous pouvez le prolonger à Bali, pour une durée de 30 jours en plus des premiers. Il faut savoir que la prolongation de votre visa pour Bali peut être effectuée au niveau du bureau de l’immigration de cette ville, et ce, pour une période de 10 ou de 7 jours avant que ce dernier n’expire.
Vous devrez donc apporter avec vous votre propre passeport ainsi qu’une copie de ce dernier, une copie du VOA, ainsi que celle de votre billet d’avion pour le retour. Il est bon de savoir également que vous pouvez prolonger votre séjour à Bali jusqu’à atteindre les 90 jours. Afin de le faire vous devez d’abord entrer en territoire indonésien, et ce, avec l’exemption de visa, une fois là-bas, il vous sera possible de sortir du territoire avant 30 jours. Si par exemple vous vous rendez à Jakarta juste pour un week-end, une fois de retour à Bali, vous pourrez encore demander un VOA qui durera 30 jours. Il faut savoir aussi que dans tous les cas, il est obligatoire de présenter un billet d’avion attestant votre sortie du territoire.

Combien coûte un visa pour Bali ?

Au cas où vous avez envie de prolonger votre séjour à Bali au-delà de 30 jours, vous aurez besoin d’un visa. Ce dernier vous coûtera donc environ 29 euros. Il faut savoir que cette valeur est fixe, vous pouvez la payer en dollar 35 US $ ou en roupies, qui est la monnaie indonésienne. Cela vous coûtera donc 500 000 roupies. Il faut savoir que vous devrez payer en espèces et pas en chèque ou en carte. Au cas où vous avez envie de prolonger votre visa pour Bali, vous devez payer la même somme.

1 commentaire

Les commentaires sont fermés.